Gouvernance

Une vision de ce que pourrait devenir le quartier Josaphat au terme de son développement. © MS-A & Asymétrie

Gouvernance

A Josaphat, si la Société d’Aménagement Urbain (SAU) est propriétaire du sol urbanisable, elle est aussi l’opérateur public régional chargé de la mise en œuvre du nouveau quartier.

Elle joue un rôle d’aménageur qui assure le développement concret du quartier. A ce titre, elle coordonne les acteurs publics concernés et les partenaires privés impliqués.

De nombreux partenaires publics interviendront dans ce projet, dont la Région a fait une de ses priorités. Ils vont investir massivement, chacun pour ce qui le concerne, afin de viabiliser le quartier, d’aménager les voiries et les espaces verts, d’assurer le nettoiement et la collecte des déchets et, enfin, de construire les logements publics de tous types ainsi que les équipements dont la Région a tant besoin.

Si l’investissement de la Région de Bruxelles-Capitale, et même de l’État fédéral via la participation de Beliris, sont le point de départ, les communes de Schaerbeek et d’Evere sont les partenaires privilégiés du projet et les bénéficiaires directs des investissements et de la stratégie de qualité et d’innovation.

Les opérateurs immobiliers privés qui vont intervenir sur le site seront également des partenaires déterminants de la réussite du nouveau quartier. La SAU sera leur interlocuteur, au nom des pouvoirs publics qui agiront ici d’une même voix. Cette gouvernance efficace sera l’un des leviers essentiel d’un partenariat exigeant dont l’objectif est la qualité.